<< Retour aux actualités

Les fusions-acquisitions profitent à Echiquier Agenor.

Le point avec Armand de Coussergues.



Echiquier Agenor, fonds de valeurs moyennes européennes, investit dans des leaders établis sur des niches de marché en croissance. Nous sélectionnons nos investissements grâce à la rencontre systématique des managers de ces entreprises, dans toute l’Europe.
Les valeurs moyennes sont un territoire de forte création de valeur. Celles-ci ont « surperformé » les grandes valeurs lors de huit des dix dernières années. A cela plusieurs raisons?: une plus grande flexibilité, un esprit entrepreneurial et un potentiel de développement plus important.
A l’inverse, depuis le début de l’année, les valeurs moyennes européennes sont à la peine. Dans l’environnement boursier chahuté que nous connaissons actuellement, elles ne servent pas de refuge aux investisseurs qui leur préfèrent des secteurs plus défensifs ou des actifs moins risqués. La performance d’Echiquier Agenor est de -5,1% sur les six premiers mois de l’année, à comparer à -5% pour son indice de référence, le FTSE Gobal Small Caps.

Les opérations :

Conjoncturelles

Derrière la réalité de ces performances boursières, nous constatons depuis le début de l’année une dispersion très marquée, notamment au sein des valeurs moyennes.

Echiquier Agenor bénéficie grandement du retour des opérations de fusions-acquisitions en Europe, l’un de nos thèmes 2011. Après 5 opérations en 2010, ce sont 3 de nos investissements qui ont bénéficié au premier semestre de situations spéciales. C’est le cas de TOGNUM, motoriste allemand, qui a fait l’objet d’une offre conjointe de la part de ROLLS ROYCE et de DAIMLER, son actionnaire de référence. Nous avons profité des 40 % de prime sur le derniers cours coté pour solder notre position. Dans le même esprit, l’américain TEREX a fait une offre sur DEMAG CRANES, société présente dans le portefeuille depuis deux ans. Le prix offert fait ressortir une prime de 29%, valorisant le titre à un cours proche de celui de notre objectif de vente. La ligne a été cédée avec une plus-value supérieure à 90%.

En revanche, les titres exposés à l’économie anglaise ont été un facteur de sous-performance pour Echiquier Agenor. Le gouvernement britannique a engagé une cure d’austérité courageuse qui a des répercussions directes sur nombre d’entreprises. Ainsi, MOTHERCARE, un investissement présent depuis juillet 2007 dans votre fonds, connaît une performance boursière désastreuse depuis le début de l’année (-37%). MOTHERCARE est le distributeur leader en Angleterre, spécialisé dans les produits concernant l’enfance et la natalité. Le marché boursier sanctionne une baisse d’activité de 4 à 6% de ses magasins en Grande-Bretagne. Nous avons profité de cette situation temporaire pour renforcer notre participation dans ce dossier. Nous estimons que la situation outre-Manche se stabilisera et surtout, nous sommes convaincus que MOTHERCARE reste un cas de croissance grâce au développement de l’enseigne dans les pays émergents. Le groupe a aujourd’hui trois fois plus de magasins dans des pays en forte croissance qu’en Grande Bretagne, avec cet objectif?: doubler de taille dans les quatre prochaines années.

Fondamentales

Echiquier Agenor a renforcé son positionnement sur les dossiers de croissance visible et autonome, peu dépendants du cycle économique. Ainsi avons-nous sélectionné la société suisse TECAN, spécialiste des instruments pour le diagnostic médical. Ce marché bénéficie d’une croissance visible et forte liée au vieillissement de la population et à l’augmentation de l’utilisation du diagnostic dans les protocoles de soins. De plus, les sociétés de diagnostic in vitro, dans un souci d’externalisation, augmentent en permanence le nombre de projets confiés à des sociétés comme TECAN.

Parallèlement, nous avons pris nos profits sur des titres plus cycliques. Nous avons respecté notre objectif de vente en SCHOELLER BLECKMANN, le leader autrichien du train de forage directionnel nécessaire dans l’exploration pétrolière. Nous avons également vendu notre position en HAULOTTE, l’acteur français de la nacelle élévatrice, après un beau parcours (+29% cette année).

Stratégie d’investissement

Les nombreuses incertitudes actuelles (crise en Grèce, ralentissement de la Chine, rechute des Etats-Unis) pèsent sur les marchés et les valeurs moyennes. C’est toujours un bon moment pour être opportunistes et acheter des titres de sociétés bien gérées. Ainsi STROER a abandonné 32% depuis le début de l’année malgré de belles perspectives à long terme, et nous en profitons pour constituer une position. Un bel exemple de société à qui nous avons envie de confier durablement vos capitaux.