<< Retour aux actualités

L'approche ISR enrichit les investissements d'Echiquier Major

Le point en vidéo par Marie-Ange Verdickt, directrice de la recherche et de l’ISR

Voilà deux ans que nous partageons avec vous dans la Lettre d’Information nos avancées en matière d’analyse extra-financière et d’Investissement Socialement Responsable (ISR).
Au cours du mois de septembre, nous avons franchi une nouvelle étape avec l’obtention du label ISR Novethic pour votre fonds Echiquier Major, ce qui en fait l’un des principaux fonds ISR actions en France.
Nous sommes convaincus que pour bâtir leur leadership durablement, les sociétés doivent s’appuyer sur une gouvernance de qualité. Elles doivent également anticiper les contraintes environnementales et tout mettre en œuvre pour attirer et conserver les meilleures équipes.  L’intégration des critères environnementaux, sociaux et de gouvernance est au cœur de la sélection des leaders européens qui constituent l’univers de prédilection d’Echiquier Major.

L’obtention de ce label vient ainsi valider la rigueur de la méthode extra-financière appliquée par l’équipe de gestion, et impose quatre exigences:
– l’analyse des critères ESG couvrant au moins 90% des valeurs du portefeuille,
– l’adhésion au Code de transparence élaboré par l’Association Française de Gestion (AFG) et le Forum pour l’Investissement Responsable (FIR), qui décrit de façon détaillée le processus de sélection ISR*,
– l’élaboration d’un reporting trimestriel sur les caractéristiques ISR des titres en portefeuille*,
– une communication régulière sur l’intégralité des positions du portefeuille avec un décalage de six mois.
Mais l’évaluation extra-financière permet avant tout d’identifier les risques des sociétés que nous étudions  et de sélectionner celles qui gèrent au mieux ces risques.

Chez SODEXO, la période a été marquée par la fin des hostilités avec SEIU, le syndicat américain qui accusait SODEXO  de pratiques antisyndicales. Au terme de cet accord dont les détails sont tenus confidentiels, les deux parties se sont désistées de toutes les procédures et poursuites engagées l’une envers l’autre. Dans l’approche par les risques que nous privilégions, le compromis signé entre les deux parties vient réduire le risque d’image et de perte éventuelle de certains contrats pour SODEXO du fait de l’ampleur que prenait la campagne du syndicat SEIU. Nous avons apprécié, au cours de ce conflit avéré, l’ouverture d’esprit des équipes de SODEXO pour traiter ce problème et évoquer les solutions mises en place. Un audit social a notamment été fait par Deloitte ne relevant pas de problème majeur dans la gestion des ressources humaines d’un groupe qui compte 400 000 employés. Néanmoins, le fait de clore le dossier par une transaction à l’amiable laisse supposer que SODEXO n’était sans doute pas complètement irréprochable sur ce sujet. Nous maintiendrons un dialogue régulier avec le groupe  pour nous assurer que ce risque syndical est bien anticipé et que SODEXO continue à investir fortement dans la gestion de ses ressources humaines, principal actif du groupe.

L’un des  thèmes privilégiés d’Echiquier Major est de sélectionner les leaders européens capables de capter la croissance mondiale. Cette  croissance se situe principalement dans les pays émergents dont les standards  sur les questions environnementales et sociales sont souvent moins exigeants  que dans les pays développés. La politique menée par ces leaders sur ces zones émergentes est un point important dans la conviction bâtie sur nos cas d’investissement. Ainsi L’OREAL a mis le développement durable au cœur de sa stratégie de croissance pour gagner le milliard de nouveaux consommateurs visé par le groupe. L’OREAL a notamment bâti l’un des programmes d’achats responsables parmi les plus ambitieux au monde avec plus de 400 audits sociaux par an.  De même, le groupe construit en zones émergentes des usines dont la gestion environnementale est au meilleur niveau des standards appliqués par le groupe. L’OREAL a publié un rapport sur le développement durable de ces activités en Chine, un atout supplémentaire  vis-à-vis des autorités locales  pour le droit à opérer dans ce pays. Les moyens développés par le groupe pour un développement durable dans les zones émergentes nous semblent très en phase avec la stratégie commerciale ambitieuse du groupe dans ses pays.

Dans des marchés financiers en mal de repères, il nous semble plus que jamais essentiel de faire confiance à des équipes de qualité capables de mettre en place une gouvernance solide pour assurer un développement durable au-delà des remous actuels. Notre approche extra-financière est une aide indéniable pour les détecter.