<< Retour aux actualités

5 ans d'ISR chez Financière de l'Echiquier

Cinq ans après le lancement de notre démarche d’Investissement Socialement Responsable (ISR), nous sommes heureux de partager avec vous les résultats très encourageants de notre approche résolument volontariste en matière d’analyse extra-financière.

Après ces années de pratique sur le terrain, nos choix fondateurs restent identiques.  L’analyse des critères Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance (ESG) est un outil indispensable au « stock-picking », tel que nous le pratiquons : elle améliore notre connaissance des entreprises, privilégie les éléments qualitatifs aux critères quantitatifs et doit être menée en interne, par nos gérants et analystes.

Elle concerne aujourd’hui l’ensemble de vos fonds, dont 85% des valeurs actuelles ont fait l’objet d’une notation tenant compte des critères ESG.

Ainsi plus de 400 entreprises ont été évaluées à l’issue d’entretiens menés par des binômes associant à la fois notre équipe ISR et le gérant en charge de l’investissement.

Une performance financière démontrée

Echiquier Major, particulièrement exigeant sur la notation extra-financière des grandes valeurs européennes qu’il sélectionne, affiche une belle performance de +57,2% depuis sa création, le 11 mars 2005, contre +2,8% pour le Stoxx Europe 600 sur la même période.

Lancés en 2010 sur les fonds propres de Financière de l’Echiquier, nos deux autres fonds ISR « laboratoires »,  Echiquier Environnement et Echiquier Valeurs  Humaines, font l’objet d’une approche particulière.  A  partir des valeurs déjà détenues en portefeuille dans nos fonds, Echiquier Environnement privilégie les valeurs dont la politique environnementale est la plus concrète et appliquée, tandis qu’ Echiquier Valeurs Humaines sélectionne celles dont la politique sociale apparaît comme « exemplaire ».

Une expérimentation encourageante au vu des performances ! Depuis leur création le 19 mars 2010, Echiquier Environnement a réalisé une performance de +12,3% et Valeurs Humaines de +13,7% contre une performance de +4% du Stoxx Europe 600, leur indice de référence.

La démarche de progrès au service de la performance extra-financière

Après avoir évalué, sous l’angle ESG, 85% des entreprises dans lesquelles nous investissons, nous pouvons désormais réaliser de nombreux entretiens de suivi qui nous conduisent à privilégier une « démarche de progrès ».

Elle se décline en trois étapes :

– un premier échange avec le management  pour identifier trois domaines sur lesquels nous attendons des améliorations,

– un retour formalisé auprès des entreprises sur les axes de travail que nous avons identifiés ensemble,

– l’entretien suivant est l’occasion d’apprécier le chemin parcouru.

Au-delà des éléments de constat et de bilan, la dynamique est et sera toujours privilégiée. Des entretiens récents en attestent.

GEBERIT, leader européen des systèmes sanitaires, présente dans Echiquier Major, est parvenue, année après année, à réduire son empreinte environnementale, dans un contexte de nette hausse de l’activité. Ainsi, depuis 2006, les émissions de CO2 ont diminué de 15% tandis que la consommation d’eau a connu une baisse de 44%. Au-delà de ces bonnes performances, l’ambition du groupe ne s’arrête pas là. GEBERIT a notamment décidé de réitérer l’exercice pour les trois prochaines années en fixant un nouvel objectif de réduction des émissions de CO2 de 15%. Figure également dans la feuille de route du groupe, un  objectif d’augmentation de 5% par an de la part des énergies renouvelables dans le mix énergétique. Un exemple de volontarisme que nous ne manquerons pas de suivre.

Par ailleurs, KRONES, leader mondial des lignes d’embouteillage, présente dans Echiquier Major et Echiquier Agenor, a nettement amélioré la qualité de son reporting extra-financier assorti désormais d’indicateurs chiffrés présentés sur cinq ans. Autre signe d’un réel engagement, cette valeur moyenne allemande a décidé de faire l’objet d’un audit extra-financier réalisé par un organisme tiers indépendant, souhaitant ainsi faire preuve d’une plus  grande transparence de l’information.

Perspectives

100% des valeurs de vos fonds seront évaluées sous l’angle extra-financier en 2013 et plus de la moitié de nos notations ESG s’appuieront sur un entretien de suivi intégrant une « démarche de progrès » au service de la performance durable. Nous restons tous, plus que jamais, très mobilisés sur ces perspectives créatrices de valeurs.