<< Retour aux actualités

Comment SODEXO met en pratique le développement durable ?

4 priorités, 14 engagements applicables dans 80 pays et sur 34 000 sites. Voilà en quelques chiffres, la feuille de route extra financière présentée par Sodexo, leader mondial des services aux collectivités.

Portée par le comité exécutif en 2009, ce plan stratégique en matière de développement durable répond principalement à 2 objectifs : la différenciation vis-à-vis des concurrents dans le cadre des appels d’offre et l’amélioration du niveau d’engagement des salariés. Si les bénéfices tirés par la démarche restent encore difficilement quantifiables, le groupe constate néanmoins quelques signaux encourageants. Les études réalisées en interne montrent, en effet, une corrélation positive entre le niveau d’engagement des salariés, mesuré dans le cadre des enquêtes de satisfaction et le taux de rétention des clients. Surtout, le nombre d’appels d’offre incluant des critères environnementaux et sociaux ne cesse de se multiplier, ce qui conforte l’avantage compétitif du groupe face à ses concurrents retardataires. Ce plan constitue donc un investissement de long terme qui pèse sur la rentabilité immédiate du groupe mais lui confère, en revanche, un avantage concurrentiel dans la durée.

Depuis sa mise en application, les résultats du plan sont à la hauteur des ambitions du groupe. Pour chacune des 4 priorités définies par Sodexo que sont la bonne gestion des ressources humaines, la qualité nutritionnelle des produits, les relations avec les communautés locales et la réduction de l’impact environnemental, pas moins d’une centaine d’indicateurs chiffrés sont communiqués. De quoi suivre précisément les progrès du groupe sur chacun de ces volets.

Pour le 20e employeur mondial (avec près de 420 000 collaborateurs), ce plan d’actions est d’une ampleur considérable et donne des résultats satisfaisants. Pour exemple, Sodexo constate, pour la quatrième année consécutive, un taux d’engagement des salariés en augmentation de 9 points pour atteindre aujourd’hui 57%. Par ailleurs, le taux de fidélisation du personnel s’élève à 60% pour  l’ensemble du groupe et à 87% pour les responsables de site. Le taux croissant de participation des salariés (70% à la fin 2012) à ces enquêtes atteste également de la dynamique positive initiée par le groupe qui veille systématiquement à mettre en place un plan d’actions. La forte ambition du groupe s’accompagne ainsi de résultats tangibles dans la durée.