<< Retour aux actualités

Le point sur Echiquier Global en vidéo

Après une année 2013 exceptionnelle sur la majorité des indices mondiaux (hors pays émergents), les valorisations des entreprises sont de moins en moins disparates et les opportunités plus difficiles à saisir. La prime de valorisation accordée habituellement aux leaders mondiaux a, dans ce contexte de marché dynamique, eu tendance à baisser significativement. Ce phénomène conjoncturel nous incite à concentrer encore plus les investissements de votre fonds sur ces grandes entreprises leaders de leur marché à travers le monde. La défiance récente des investisseurs pour les marchés émergents offre, selon nous, un point d’entrée particulièrement opportun pour Echiquier Global sur ces modèles d’entreprises qui sortiront renforcés de la période mouvementée actuelle.

L’univers des grandes valeurs internationales est riche de belles sociétés qui défient les conditions macroéconomiques à court terme pour investir sur les secteurs porteurs de demain.

Depuis le 1er janvier 2014, la performance d’Echiquier Global est de -3,9% contre +0,6% pour son indice de référence, le MSCI World All Countries.

Les opérations

Conjoncturelles

Les prix des services des compagnies parapétrolières ont vocation à augmenter dans les prochaines années alors que la tendance d’externalisation des compagnies pétrolières continue et que les investissements des compagnies pétrolières nationales se poursuivent. De plus, l’intensité des services pétroliers pour l’extraction de gaz de schiste aux Etats-Unis augmente au profit des deux leaders que sont SCHLUMBERGER, sur lequel Echiquier Global s’est renforcé, et HALLIBURTON, dont nous avons initié une ligne.

COGNIZANT est un investissement qui bénéficie de la conjoncture actuelle. Ce champion américain de l’exter­nalisation de services informatiques bénéficie d’une Roupie indienne faible et du rebond des économies développées. Le groupe est mieux positionné que ses concurrents américains (ACCENTURE, IBM) car tous ses ingénieurs sont domiciliés en Inde. Il est aussi mieux implanté que ses concurrents indiens (INFOSYS, WIPRO) avec des forces de vente américaines chevronnées et habituées aux coutumes locales.

De manière générale, le ralen­tissement du rythme de croissance des pays émergents offre de nombreuses portes d’entrée sur des sociétés locales. Tout comme Echiquier Global Emergents, Echiquier Global a choisi de s’intéresser à FEMSA. Le groupe mexicain est non seulement le plus gros embouteilleur de Coca-Cola au monde mais c’est aussi l’opérateur de la chaîne de magasins de proximité leader au Mexique, OXXO. FEMSA a subi de nombreux vents contraires en 2013 mais sa valorisation particulièrement attractive en fait un élément de choix pour votre fonds.

Fondamentales

Au-delà des agitations des marchés autour de la macroéconomie et de la géopolitique, les grandes tendances longues qui régissent notre monde sont toujours valables :

– Internet et la téléphonie mobile modifient notre manière de consommer et de travailler ;
– la bipolarisation des comportements s’amplifie avec des populations plus aisées qui continuent de s’enrichir ;
– les besoins d’éducation et d’accès à   la santé s’intensifient ;
– et nul ne doute que les entre­prises exposées à ces thématiques seront en croissance pour la prochaine décennie.

Echiquier Global reste donc posi­tionné sur les leaders de leur secteur : AMAZON et EBAY dans l’e-commerce, INDITEX (concept Zara) et NIKE dans les vêtements et équipements sportifs, ou encore GILEAD et ALLERGAN dans la santé.

Stratégie d’investissement

Nous souhaitons tirer profit de l’homogénéité des valorisations pour nous concentrer sur les leaders les plus établis car nous pensons que ce sont eux qui traverseront le mieux les difficultés macroéconomiques potentielles et qui en sortiront renforcés. Nous avons donc significativement diminué le nombre d’investissements (autour de 30) de votre fonds et augmenté leurs pondérations : les dix premiers poids représentent plus de 40% d’Echiquier Global avec des valeurs leaders incontournables comme SABMILLER, VISA, AIA GROUP ou encore COLGATE PALMOLIVE.

Par ailleurs, nous profitons de ces mêmes effets pour augmenter le profil de croissance du fonds à moindre coût: nous augmentons notre position aux valeurs du luxe comme RICHEMONT, LUXOTTICA ou SWATCH. Malgré leurs mises en œuvre remarquables, ces trois valeurs européennes fortement exposées à la demande émergente ont subi une baisse exagérée de leurs multiples de valorisation.