Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /var/www/html/www/wp-content/plugins/sitepress-multilingual-cms/inc/language-switcher.php:1049) in /var/www/html/www/wp-content/themes/twentyfourteen/class/LFDE/GlobalVar.php on line 20
<< Retour aux actualités

Le Plan d'Epargne Entreprise : comment bâtir une épargne avec l'aide de son entreprise ?

 

Aujourd’hui, plus d’un salarié sur deux bénéficie d’une épargne salariale, un dispositif dont le fonctionnement reste encore trop souvent méconnu. L’actuelle clôture des comptes annuels signe pour ces salariés le versement des primes d’intéressement et/ou de participation. Les investir dans un plan d’épargne entreprise (PEE) présente des avantages fiscaux significatifs. Comment cet outil d’épargne fonctionne-t-il ? Quels sont les choix qui s’offrent à vous ? et surtout quelle performance en attendre ?

Qu’est-ce qu’un PEE ?

Introduit à l’initiative des dirigeants d’entreprise, le PEE est un dispositif d’épargne collective qui permet aux salariés et aux dirigeants de se constituer, avec l’aide de l’entreprise, une épargne dans des conditions fiscales attractives. Si vous êtes chef d’entreprise ou profession libérale, vous pouvez également en bénéficier. Une seule condition : employer au moins un salarié (même à temps partiel).

Le PEE peut être comparé à un portefeuille de valeurs mobilières dans lequel, le plus souvent, vous pouvez souscrire des parts de fonds communs de placement d’entreprise (FCPE) investis dans différentes classes d’actifs (actions, obligations, monétaires…).

Comment le PEE est-il alimenté ?

Le PEE est principalement alimenté par les montants versés annuellement au titre de l’intéressement et de la participation, qui sont fonction des performances de l’entreprise. Vous pouvez également réaliser des versements volontaires dans votre PEE, dans la limite de 25% de votre rémunération brute annuelle. Ce plafond n’inclut ni l’intéressement ni la participation épargnée dans l’année.

La contribution de l’entreprise au PEE peut aussi prendre la forme d’un abondement. C’est un versement complémentaire de l’entreprise destiné à compléter votre effort d’épargne dans un PEE. L’abondement de l’entreprise est limité au triple des versements du salarié dans la limite de 3 138 euros en 2017.

Quels sont les avantages du PEE ?

Quand vous bénéficiez d’une prime d’intéressement et/ou de participation, vous pouvez décider de la percevoir directement, en totalité ou partie. Le montant perçu devient alors taxable à l’impôt sur le revenu (IR). En choisissant d’investir ces sommes directement dans votre PEE, ces versements sont alors exonérés d’IR. De plus, lors des retraits, les gains générés dans votre PEE sont exonérés d’impôts sur les plus-values. Seuls les prélèvements sociaux (15,5%) sont dus. Pour bénéficier de ces exonérations, les sommes épargnées dans votre PEE doivent être bloquées pendant 5 ans (sauf cas de déblocage autorisés).

Comment est investi votre PEE ?

Selon les politiques d’investissement de votre entreprise, vous pouvez investir dans différents FCPE ou parfois dans les titres de votre entreprise selon certaines conditions. La loi impose par exemple de retrouver dans votre PEE au moins un FCPE solidaire. Certains d’entre vous peuvent retrouver les fonds gérés par La Financière de l’Echiquier dans leur PEE, avec le FCPE Eres Echiquier Prudent, pour les placements défensifs, ou Eres Echiquier Actions, pour des investissements dynamiques.

Ainsi, le PEE offre des avantages fiscaux significatifs, accompagnés de l’éventuel abondement de l’entreprise. Et comme pour tout produit d’épargne, n’oubliez-pas de respecter votre tempérament d’investisseur !